bannière de la Mutuelle CPAMIF

Actualité prévention

Adoptez une alimentation équilibrée et variée

un fruit

Il ne s'agit pas de s'interdire de manger tel ou tel aliment mais de tendre vers les repères suivants :

flèche verte Consommez chaque jour au moins 5 fruits et légumes variés. Ils jouent un rôle protecteur et diminueraient le risque de cancers de la bouche, du pharynx, du larynx, de l'oesophage, du poumon (fruits seulement) et de l'estomac. Ainsi pendant l'été, ne manquez pas le rendez-vous avec les délicieux fruits et légumes de saison !

flèche verte Consommez aussi d'autres aliments contenant des fibres tels que le pain complet et les céréales. Les fibres végétales, en facilitant le transit intestinal, auraient un rôle protecteur vis-à-vis des cancers du côlon et du rectum.

flèche verte Alternez la consommation de viandes rouges avec des viandes blanches, du poisson, des oeufs et des légumineuses et limitez la consommation de charcuteries. La consommation excessive de charcuteries et de viandes rouges favorisent la survenue de cancers colorectaux.

flèche verte Limitez la consommation de sel en réduisant la consommation d'aliments transformés salés (charcuteries, fromages...) et l'ajout de sel pendant la cuisson et dans l'assiette. La consommation de sel et d'aliments salés est associée à une augmentation du risque de développer un cancer de l'estomac.

flèche verte Sauf cas particulier de déficiences et sous le contrôle d'un médecin, ne consommez pas de compléments alimentaires. Notamment ceux à base de bêta-carotène ; Cette substance augmente le risque de cancer du poumon chez les fumeurs.

Evitez de prendre du poids

Il a été démontré que le surpoids et l'obésité jouaient un rôle défavorable vis-à-vis de plusieurs cancers. Le risque est en effet augmenté dans le cas des cancers de l'oesophage, du pancréas, de la vésicule biliaire, du côlon, du rectum, du sein après la ménopause, de l'endomètre et du rein. Pour cela, alliez équilibre alimentaire et activité physique.

Du sport !

La pratique régulière d'une activité physique participe à une bonne hygiène de vie. L'activité physique diminuerait le risque de développer plusieurs cancers (cancer du côlon, du sein après la ménopause et l'endomètre). Par ailleurs, l'activité physique permet de prévenir le surpoids et l'obésité, facteurs de risque de plusieurs cancers.

flèche verte Limitez les activités sédentaires (par exemple ordinateur, télévision...)

flèche verte Pratiquez une activité physique régulière :
- Au moins une demi-heure d'activité physique modérée par jour, au moins cinq jours par semaine.
- ou vingt minutes d'activité physique intense trois jours par semaine.

Pendant l'été profitez de toutes les occasions pour bouger !

- Activités d'intensité modérée : promenade à pied ou à vélo, jardinage, baignade... Toute activité qui fait battre le coeur un peu plus rapidement et fait respirer un peu plus profondément est bénéfique.
- Activités d'intensité élevée, plus vigoureuse : footing, randonnée, sports de plein air... Elles doivent entraîner "une augmentation du rythme cardiaque, un début de transpiration et un essoufflement".

Pour que le soleil reste un ami !

soleil

Les 4 règles de base, pendant tout l'été :

flèche verte Ne pas s'exposer durant la mi-journée, soit de 12h à 16h sous nos latitudes.

flèche verte Porter le plus souvent possible des vêtements secs, couvrants, ainsi qu'un chapeau et des lunettes à verres filtrants (certifiés UV) et monture enveloppante.

flèche verte Rechercher l'ombre. Attention : à la plage, le parasol ne protège pas de la réverbération sur le sable.

flèche verte Utiliser des crèmes solaires filtrantes. Appliquer en couche épaisse sur les parties découvertes du corps, vingt minutes avant de sortir. Renouvelez l'application toutes les deux heures (et après le bain). Attention : utiliser une crème solaire ne permet pas pour autant de prolonger l'exposition au soleil.

Quelques précautions particulières

Au début des vacances, commencer très progressivement les expositions. Encore blanche, la peau est extrêmement sensible. Attention aux enfants et aux personnes fragiles. La peau se défend mal contre les ultraviolets. Il faut donc les protéger très soignement. C'est d'autant plus important que les effets néfastes sont cumulatifs : des coups de soleil répétés durant l'enfance constituent un facteur de risque de cancer de la peau à l'âge adulte. Ne jamais exposer les nourrissons !

Peut-on se protéger du cancer ?

La transformation d'une cellule normale en une cellule cancéreuse est un processus long qui implique de nombreux facteurs : notre patrimoine génétique (propre à chacun d'entre nous) mais aussi des facteurs externes liés à notre environnement (par exemple différents virus et bactéries) et à notre mode de vie.

Parmi ces derniers facteurs, on peut retenir le tabac, l'alcool, ainsi que notre alimentation.

En changeant certains de nos comportements, on pourrait prévenir l'apparition d'une grand nombre de cancers.

La prévention des cancers se construit au quotidien, en arrêtant de fumer, en évitant la consommation régulière de boissons alcoolisées, en maintenant un poids optimal, en adoptant une alimentation équilibrée et diversifiée, et en pratiquant une activité physique régulière.



























retourRetour

Mutuelle CPAMIF / SIREN 784 394 363 / Numéro de traité 75110000015000001